J'accepte En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté.

Et si la star de la rentrée était une petite reine ?

Dans: Vélos électriques Le:

Mobilité quotidienne

On en parle, beaucoup, trop (ou pas assez pour certains, souvent passionnément). La mobilité, et ses impacts sont partout à la rentrée, où la routine reprend. 

En France, en moyenne, on se déplace 3 fois par jour, on passe près d’une heure dans les transports (quels qu’ils soient – voiture individuelle, trottinette, métro, bus, tramway, train, vélo, vélo à assistance électrique…) et la distance moyenne d’un déplacement est de 7km. 

On se déplace pour aller travailler (30%) mais pas que… faire ses courses, déposer les enfants à l’école, aller au cinéma, au restaurant, au sport… 

On pollue (beaucoup !), en moyenne 2 tonnes de CO2 par an par français pour se déplacer. 

Et à Paris (et sa région), on ne fait pas les choses de la même façon, 1 déplacement sur 8 à Paris est réalisé en voiture, alors que dans la périphérie des petites villes, on est à 9 déplacements sur 10 en voiture. 

source https://utp.fr/system/files/Publications/UTP_NoteInfo1103_Enseignements_ENTD2008.pdf

Certains journalistes vous expliqueront qu’il n’y a pas de solutions alternatives à la voiture individuelle en province. 

Mais pour faire 7km en moyenne, il y a beaucoup d’alternatives qui peuvent avoir un impact colossal. 

Les modes doux solution de transport efficace, rapide et peu chère

C’est le pari que prennent certaines start-up expertes de la mobilité comme UBER qui annonce un recentrage sur les modes actifs de mobilité (comprendre ceux qui représentent une activité physique).

« Pendant les heures de pointe, transporter une personne sur dix bloc dans un bloc de métal d'une tonne n’est pas adapté», a observé dans une interview au Financial Times Dara Khosrowshawi, le nouveau patron d'Uber.

Avec l’acquisition de Jump une start up spécialisée dans le free floating de vélos à assistance électrique :

Jump vélo à assistance électrique

Et le partenariat avec Lime (trottinette électrique en freefloating), UBER se recentre sur des modes de transport plus efficace énergétiquement (et plus accessibles financièrement). 

Le rapport du shift Project pour la réduction des gaz à effets de serre met en avant notamment un système vélo accessible en zone peu dense avec de nouveaux vélos qui permettent  de réduire l’impact carbone de façon considérable. 

Rapport Shift Project

Les nouveaux vélos électriques pour s’adapter aux usages

On vous dira que le vélo n’est pas culturellement français. Même si le Tour de France (événement annuel le plus médiatisé au monde) a plus que des racines françaises, et même des graines de champions tricolores, le vélo comme mode de transport est aujourd’hui peu présent sur l’hexagone. 

Un des meilleurs exemples est probablement celui de la métropole Lilloise, qui affiche un triste 1.5% de part modale vélo (le vélo représente moins de 2 trajets sur 100 déplacements effectués). 

Les mauvaises langues diront que c’est la météo, le relief (vous n’avez jamais pédalé à Lille qui est plat !), ou les infrastructures. L’enquête de déplacement réalisée par la métropole en 2016 affiche des résultats qui réduisent l’argument de la météo ou de la géographie. 

En Flandres (Belgique flamande à quelques kilomètres de Lille), le vélo représente près de 10 fois plus de déplacements (16.5%), et la pluie ne s’arrête pas à la frontière. 

Enquete mobilité MEL 2016 - vélo eurométropoloe

Cette culture vélo a plusieurs impacts indirects : les français ne connaissent pas les solutions de vélos. Le vélo cargo est inconnu au bataillon, le vélo électrique peu représenté (même s’il affiche une croissance de 94% en 2017) et on bloque encore sur des usages qui ne trouvent pas leurs solutions. 

Le vélo cargo – pour transporter

Déposer ses enfants à l’école, faire ses courses, tout cela est largement accessible en vélo cargo. Qu’il soit biporteur ou triporteur, aménagé pour 1 à 3 enfants, suspendu (pour les pavés), protégé (pour la pluie), léger (30 kg), le vélo cargo répond à de nombreux usages de mobilité. 

Le packster 40 - mini cargo 

En version roue avant déportée pour 1, on garde une faculté d’emport (60kg), une maniabilité facile, un parking agile, le packster 40 existe en version courroie & transmission à vitesses continues pour se faufiler dans l’espace urbain aisément.

Packster 40 - mini vélo cargo 

Le load 75

en version sportive pour famille nombreuse (3 enfants à l’avant), suspendu pour les pavés, les chemins de halage (et certaines pistes cyclables), est réputé pour sa stabilité et son agilité. On conserve un comportement de vélo et tout le plaisir qui va avec. 

Load vélo cargo tout suspendu 3 enfantsLoad vélo cargo électrique suspendu 3 enfants

Multicharger - longail polyvalent

Pour ceux qui ne se sentent pas à l’aise avec la roue déportée du biporteur, le long tail voit loin (et même derrière). En allongeant et renforçant le porte bagage (comme sur certains modèles hollandais qui transportent des adultes sur le porte bagage avec une dextérité certaine), le multicharger reste un vélo « conventionnel » et peut accueillir 2 enfants sur le porte-bagages. En version deux porte-bébé, ou petit guidon et cale pieds, il s’adapte à la famille qui grandit. 

Multicharger long tail vélo cargo 2 enfants arriereMulticharger vélo cargo électrique 2 enfants arriereMulticharger vélo cargo électrique 2 enfants porte bagageMulticharger vélo électrique 2 enfants arriere

Le VAE45, speedbike, s-pedelec - L’assistance des sportifs

Le temps de trajet mais aussi l’état dans lequel on arrive à destination (transpiration notamment) ont des impacts importants sur les habitudes de mobilité. Avec le VAE45, le vélo à assistance électrique dont l’assistance se coupe à 45km/h et non pas à 25km/h, les distances en péri-urbain deviennent accessibles en vélo. Et surtout le vélo devient largement compétitif par rapport à la voiture individuelle, que ce soit en temps de trajet, ou d’un point de vue économique. 

Le VAE45 existe sous différentes formes avec différentes capacités d’autonomie et possibilités de chargement. 

Il existe notamment des vélos cargo 45 km/h ou des long-tails 45 km/h. 

Plus d'informations et de modèles ici

VAE45, s-pedelec, speedbike

Et si vous testiez des alternatives à la voiture individuelle ?

Commentaires

Laissez votre commentaire