Rechercher

Contactez-nous

Notre support client est disponible du lundi au vendredi de 8h00 à 12h et de 14h à 17h.

Tél. :+33 (0)3.20.13.09.15

Contactez-nous par email

Newsletter

L’impact que peut avoir la position du moteur sur votre vélo à assistance électrique. 

2R Aventure continue de vous faire découvrir chaque composant d’un vélo à assistance électrique et s’attarde aujourd’hui sur le moteur ! 

 Le moteur d'un VAE et sa position

Mais alors à quoi sert le moteur sur un vélo à assistance électrique ? 

Tout simplement, le moteur va transformer l’énergie de votre batterie, en puissance mécanique.

 

Chez 2R Aventure, on peut retrouver plusieurs positions différentes pour le moteur : 

  • au niveau de la roue arrière
  • au niveau de la roue avant 
  • au niveau du pédalier 

Une position de moteur pour tous les goûts.

Moteur au niveau de la roue avant: 

Avantages :

 Lorsque le moteur se situe au niveau du moyeu avant, il va permettre de « libérer » la roue arrière et ainsi alléger le poids du vélo à l’arrière, notamment si vous possédez un porte-bagage et/ou la batterie à ce niveau. Il est également facile de le changer, sachant que celui-ci n’interfère pas avec la chaine ou les pédales. 

Inconvénients: 

Le fait d’avoir le moteur au niveau du moyeu avant peut engendrer des difficultés lors de tournants ou de démarrages en côte sur un sol pluvieux (ou graviers) En effet, votre roue avant peut alors glisser et provoquer ainsi un léger déséquilibre. Ceci ne se produit pas sur un sol sec. 

Type d’usage : ville principalement 

Moteur au niveau de la roue arrière. 

Avantages :

Lorsque le moteur est situé au niveau du moyeu arrière, celui-ci va être associé au dérailleur, qui va ainsi permettre d’avoir plus de vitesses, et plus de puissance moteur. 

Inconvénients: 

Du fait de sa position, le moteur va alors alourdir l’arrière de votre vélo. Cela peut être gênant si vous possédez un porte-bagage et/ou que dans celui-ci, se trouve la batterie.

Type d’usage : tout chemin 

En résumé: Les moteurs situés dans le moyeu avant ou arrière vont généralement être associés avec un capteur de rotation.

Une fois le mouvement de pédalage détecté par le système, le moteur délivre alors la puissance en fonction du niveau choisi sur l’afficheur au guidon, jusqu’au prochain cycle de pédalage. Ce qui veut dire que si on arrête de pédaler juste après avoir passé le capteur, le moteur électrique tire le vélo, jusqu’à la fin du cycle.

La conséquence de ce principe de fonctionnement, est une plus grande consommation de puissance fournie par la batterie, et donc au final une autonomie plus limitée (en moyenne de 50 km).

Moteur au niveau du pédalier

Avantages :

Le moteur située au niveau du pédalier abaisse le centre de gravité pour un parfait pilotage, une parfaite répartition du poids.

Inconvénients: 

La position « pédalier » a souvent été critiqué due à sa forte exposition aux chocs ( trottoirs, flaques d’eau). Cependant, Bosch a su rassuré ses adeptes en proposant un moteur inséré dans un double-carters, protégeant ainsi parfaitement ce denier contre tout dommages. 

 

En résumé : Relié à la transmission de votre vélo, il démultiplie le couple. 

Il faut absolument appuyer sur les pédales pour lancer l’assistance du moteur électrique. Dès qu’il n’y a plus d’effort sur le capteur, l’assistance s’arrête. La puissance délivrée par le moteur électrique est fonction du niveau choisi sur l’afficheur au guidon souvent appelé « display ». 

On dit que ce système est plus « sportif » car on a l’obligation de toujours exercer une pression sur la pédale pour que l’assistance fonctionne. 

 

Type d’usage: tout chemin 

Il est donc très important, lorsque vous effectuez votre choix, de savoir comment vous allez utiliser votre vélo à assistance électrique. 

Pour des personnes voulant avoir une assistance ressentie, privilégiez généralement les moteurs dans les moyeux avant ou arrière.

Pour des personnes souhaitant être assisté proportionnellement à leur pédalage, tournez-vous sur un moteur situé au niveau du pédalier.

 

Encore une fois, cela va dépendre du type d’usage. L’importance reste le plaisir de rouler à vélo ! 

 pour les autres vidéos explicatives, cliquez sur les images ci dessous 

atelier vidéo 2R Aventure introduction explication VAE - vélo à assistance électrique en vidéo Quels sont les éléments d'un vélo électrique ? 

Le VAE, une histoire de capteurs la batterie longue distance d'un VAE Le panneau de commande / display d'un vélo électriqueles freins d'un vélo