Un contexte de mobilité en mutation

En 2019, l'année des grèves, les parisiens se sont mis à vélo en plein hiver. 2020, COVID oblige, les transports en commun ont été délaissés au profit des mobilités individuelles (vélo encore en haut de l'affiche, mais aussi voiture). En 2021, la reprise du travail en présentiel ravive les embouteillages. Et en 2022, la guerre en Ukraine tend les prix des énergies avec un gros coup de projecteur sur le prix à la pompe.
Les Français ont une conscience limitée de l'impact de leur mobilité sur leur portefeuille. Une enquête du BCG démontre que "95% des franciliens (ayant répondu à l'enquête du cabinet) estiment leur budget voiture comme étant inférieur à 200€".
Perception du cout de la voiture - etude BCG
Alors que selon une étude de Automobile Club Association réalisée en 2020, une petite voiture (Clio Essence) revient à 7029€ par an soit 586€ par mois. Le carburant (estimé dans cette étude à 1,507€ / l) représente 881€ sur l'année soit moins de 13% du coût de revient du véhicule.  Le 10 mars 2022, l'essence est estimée à 2,0286€ / l, soit une augmentation de près de 35% par rapport au prix à la pompe de l'étude de l'ACA.
Cependant, cette augmentation "n'impacte que" de 305€ / an soit moins de 5% du coût de revient de la voiture pour 8998 km parcourus. Ces chiffres sont certes des moyennes mais ils permettent de rappeler le contexte.
Comparaison cout de revient clio 2019 - 2022

Accompagner le changement de mobilité

Changer de mobilité n'est pas trivial. Et accompagner ce changement est primordial. 
Il existe de nombreux freins à la pratique du vélo, comme à l'utilisation des transports en commun. Les programmes de recherche tels qu'[imp]²ulce permettent d'identifier les leviers pour accompagner les changements de comportement.
 
Mais des périodes comme celle que nous vivons actuellement permettent d'accélérer les prises de conscience du côté employeur comme de celui du salarié. Il est important de travailler sur l'accompagnement du collaborateur. On ne change pas de mobilité aussi facilement que l'on réduit la facture d'électricité en réduisant d'un degré le chauffage. Le choix de mobilité a un impact important sur la façon de gérer ses enfants, ses activités extra-professionnelles, ses courses, son bien-être, son niveau de stress...
 
Prepare-tes-guiboles
Accompagner le collaborateur, c'est aussi gérer une transition durable et pérenne et en faire un ambassadeur d'une mobilité alternative plus positive. Les employeurs comme les collaborateurs sont sensibles au critère financier (et particulièrement en ce moment). Pour accompagner ce changement, de nombreux dispositifs sont à disposition des entreprises (et des usagers).
 
Un des accompagnements pertinent est le test. Une étude de l'ADEME montre ainsi qu'un des incitatifs les plus efficaces au report modal est le service de LLD (location longue durée) de vélo.

Différentes façons de tester les modes de transport alternatifs

Le test de vélo et vélo cargo

L'essayer, c'est l'adopter. Cet adage retrouve toute sa signification avec le passage au vélo ou au vélo cargo.

En Ile de France, le dispositif Veligo permet la location sur 6 mois d'un VAE (vélo à assistance électrique ou vélo cargo).

Sur la Métropole Lilloise, l'association Vélowomon  permet également une location de vélo cargo sur des périodes d'essais. Le fabricant allemand Riese & Müller propose également une offre test de 1 jour à 3 mois pour les professionnels : RENT.

Ces exemples ne sont pas exclusifs et il existe d'autres dispositifs pour faire tester et encourager les pratiques.

Offre RENT Riese & Müller x 2R Aventure

Accompagner, c'est aussi prendre par la main.

Calculer ses itinéraires autrement qu'en voiture individuelle

Différents outils (encore une fois la liste est non exhaustive) permettent aux usagers de planifier leur itinéraire.
  1. calcul d'itinéraires : (nouvel) assistant SNCF pour le calcul d'itinéraire porte à porte
  2. calculateur passpass.fr (multimodal)
  3. application digitale MELàvélo (pour les déplacements sur la Métropole Européenne de Lille / avec l'intégration du calculateur geovelo).

Les outils numériques de changement de mobilité

D'autres outils permettent de lever différents freins.
Par exemple, l'application  Cmabulle accompagne les enfants et leurs parents à gérer les contraintes de mobilité (école, activités...) de façon sécurisée.
La plateforme shareathlon permet de partager les équipements de façon large (ou au sein d'une structure) comme des vélos / trottinettes.
Le site web mobilimel encourage la définition de sa mobilité en fonction de ses ressources (sur la MEL) https://www.mobilimel.fr/ sur la métropole lilloise....

Des outils fiscaux et sociaux à la disposition des employeurs

[mise à jour mars 2022]

Les dispositifs financiers pour une mobilité bas carbone

Pour accompagner le collaborateur et encourager des mobilités alternatives à la voiture individuelle, il existe différents dispositifs :
  1. Forfait mobilité durable : prime non soumise à charges sociales (jusqu'à 600€/an), facile à mettre en place - avec des attestations sur l'honneur
  2. remboursement à 100% des frais de transport en commun : non soumis à charges sociales

Et spécialement pour promouvoir et accompagner les cyclistes ou futurs cyclistes, il existe plusieurs leviers:

    1. Pour un vélo cargo (avec une capacité de transport de charge), la TVA peut être récupérable si l'acquéreur est soumis à la TVA (personne morale), 
    2. Toujours pour les vélos cargos il existe une subvention de 1000€ au titre du bonus écologique en tant que personne morale (ou sous conditions de revenus) cf ici. En complément, plusieurs collectivités comme la mairie de Paris et la région Ile de France offrent une subvention à l'achat / location longue durée (de temps en temps, cette subvention est même cumulable). 
    3. Il existe  une réduction fiscale dans le cadre de mise à disposition d'une flotte de vélos (de 25% du coût de la location ou de la dotation aux amortissements)  cf. loi et décret.
    4. Vélo de fonction:  non comptabilisé dans le calcul de l'avantage en nature. La prise en charge conseillée se situe à hauteur de 70% pour l'employeur (pour maximiser les avantages fiscaux (cf. point 3 ci dessus). 
    5. Le  programme employeur provélo prend en charge jusqu'à 40% des coûts de déploiement de services / équipements dans le cadre de l'accompagnement d'une politique vélo et vous propose un accompagnement personnalisé pour mettre vos collaborateurs en selle. 
    6. Une formation notamment sécurité (et d'autres outils, notamment une aide à l'achat) peuvent être financés par le dispositif macycloentreprise pour les professions libérales / chefs d'entreprise.

Les dispositifs financiers alternatifs

Enfin, si l'entreprise peut accompagner ceux qui ne peuvent pas venir autrement qu'en voiture individuelle grâce à une prise en charge de frais professionnels au barème kilométrique en vigueur (majoré pour les véhicules électriques).

  1. remboursement des frais de trajet domicile / travail comme frais professionnels : "si vous utilisez votre véhicule pour effectuer le trajet entre votre domicile et votre lieu de travail, faute de pouvoir prendre les transports en commun, les frais occasionnés peuvent être remboursés comme frais professionnels." (plus d'infos ici)

Le petit bonus : le VAE45 km/h (speedbike) rentre dans la catégorie des cyclomoteurs. A ce titre, on peut appliquer le barème des indemnités kilométriques (0,162€ / km (+ 20 % dans le cadre d'un véhicule électrique) au dessus de 6000km/an, soit 0,1944€ /km). Ce qui implique que si le collaborateur vient en VAE45 sur une distance domicile travail de 15km (30 km /j x 253 jours ouvrés en 2022), son employeur peut lui rembourser jusqu'à 1476€ / an, tout en étant (presque) 0 carbone et en très bonne santé. 

Remboursement du versement transport

Point litigieux, mais théoriquement, une entreprise qui assure à titre gratuit le transport collectif de leurs salariés, peut demander le remboursement du versement transport (jusqu'à 2.5% de la masse salariale en fonction des AOM - autorité organisatrices de mobilité) au prorata des effectifs logés ou transportés. Plus d'infos ici , concrètement, si un employeur met en place une navette pour x salariés, le versement transport de ces x salariés peut être remboursé.
 
2R Aventure est ravi d'accompagner plusieurs structures dans le cadre d'un changement de mobilité, n'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.
 

Articles en relation

Partager ce contenu