J'accepte En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté.

Le petit manuel pour camper en amoureux

Dans: Tentes surélevées Le:

2R Aventure vous accompagne dans vos aventures avec des bons conseils et des petits tuyaux notamment pour emmener votre amoureux en camping.

Emmener son amoureux en camping

 « L’amour est un trésor de souvenirs ! », la citation est de Balzac (on vérifie si vous avez bien révisé pour le baccalauréat !)

Et après le bac, ou les exams, voire les concours, les vacances pointent le bout de leur nez. Le baromètre remonte, et les envies d’ailleurs se bousculent au portillon. Pourquoi ne pas se rapprocher de Balzac (même dehors on peut lire !) et partir en amoureux pour une nuit (ou plus si affinité), dans la nature. En camping !

Ce mot peut faire rêver, il peut aussi faire peur, voire rappeler de mauvais souvenirs ou être un oiseau de mauvaise augure.

2R Aventure vous donne ses petits tuyaux et bons conseils pour en faire une expérience mémorable (dans le bon sens – enfin si vous le souhaitez, on peut aussi vous donner les mauvais conseils que ce soit mémorable avec une autre signification !).

 

Petit manuel pour préparer son expédition camping romantique :

La préparation :

Organisation : Pour organiser une escapade, la première chose à eclaircir est la gestion de l'organisation: à deux (un peu de planification n’a jamais fait de mal et peut même laisser la place à l’aventure !) ou seul(e) si l'un des deux préfère préparer une surprise à l’autre (plus excitant).

Objectif : Pour préparer au mieux votre voyage, on vous conseille de définir un objectif (ne vous inquiétez pas, nous n’allons pas vous faire un programme d’entraînement heure par heure).

Camping sédentaire (la tente prend racine ou presque – vous profitez de l’endroit et bougez autour de celui-ci). Souvent considéré comme plus confortable (avec des capacités d’emport plus importantes, vous pouvez vous installer et repérer les bons spots, les bonnes baies, les points d’eau…).

Camping itinérant : à pieds, à vélo, en voiture, en bus, en train, en tram, en avion, en parapente voire à dos de chameau ou d’âne… les moyens de transport sont multiples mais la finalité reste la même : bouger ! Tous les jours ou presque. Cela implique de devoir (em)porter son matériel, donc un matériel plus léger, plus compact, plus facile à transporter.

Date : le choix de la date : il n’y a pas de date magique, juste celle qui vous convient, cela peut être un weekend imprévu ou au contraire une date significative pour votre couple : anniversaire… Le camping est une expérience originale qui marquera vos esprits !

Météo : Expérience oblige, on vous conseille de vérifier la météo avant de partir.

Evitez les typhons (le camping devient vite mémorable au mauvais sens), les tempêtes, les vents forts et les pluies diluviennes. Et si vous voulez agrémenter votre nuit d’une pincée d’étoiles, vérifiez la visibilité et l’état de la lune !

Le tuyau de 2R Aventure : jetez un coup à la météo agricole, la plus précise en termes de localisation et d’horaires !

Camping amoureux nuit étoilée    Camping sédentaire

Le choix du lieu :

Originalité : Essayez d’être originaux, d’être seuls, d’avoir des belles vues… Si possible campez près d’un lac ou d’une rivière. Attention, en France, le camping sauvage est interdit. Si vous entrez sur une propriété privée, demandez, et si votre sourire montre suffisamment de dents, vous serez rarement mal accueillis. Pour plus de sécurité, http://campinmygarden.com/ recense les jardins accessibles, l’expérience est amusante mais pas forcément très romantique.

Un site américain https://www.hipcamp.com/ recense les meilleurs spots de camping (malheureusement on attend encore l’ouverture française).

Sécurité : Si vous voulez assurer, on vous conseille de privilégier la sécurité à l’originalité ! Ne campez pas n’importe où, vérifiez que c’est une zone habilitée pour la randonnée et le camping (demandez à l’Office de Tourisme par exemple). N’installez pas la tente TROP près de l’eau (à l’exception de nos tentes surélevées).

Tente suspendue

Comment y aller :

On revient (un peu) sur le sujet de l’itinérance ou de la sédentarité, en fonction de votre lieu et de votre type de camping, vous avez différentes façons de vous rendre au bon spot :

Vélo : Prenez vos vélos, vos sacoches et partez ! l’accès en vélo vous permet commencer le voyage avec un beau sourire, trouver des zones pour camper cachés et l’utiliser plus tard pour faire des randonnées et visiter la zone (des villages et des lacs par exemple). Cela implique un peu moins de confort, et plus de compacité et de préparation dans vos bagages !

Voiture : Le grand avantage d’y aller en voiture est, bien sûr, la possibilité de prendre avec vous beaucoup plus de matériel. Mais vous n’allez pas camper très loin d’une route, sous peine de devoir porter vous tout ce que vous avez apporté ! (Gros désavantage).

En rando (avec vos pieds) : attention à vos capacité de portage, sauf erreur de notre part (et nous vous prions de vous en excuser), vous n’êtes pas sherpas et pas entraînés à porter et transporter des charges lourdes, donc minimisez et optimisez votre paquet. Ce mode de transport n’est pas le plus rapide mais vous permettra d’accéder aux lieux les plus sauvages.

En kayak : on est peut-être à une étape supérieure ou moins français, mais l’aventure en kayak (eau douce ou eau de mer) est certainement la moins rapide, peut être dangereuse mais vous permet de dénicher des plages sauvages, vierges et magiques ! (pour un peu d’inspiration : la page instagram d’oru kayak)

En ski, raquettes ou autres ce n’est certes plus la saison, mais c’est un bon plan pour se serrer et se tenir chaud, attention à prévoir du matériel adapté, mais le camping hivernal (cf nos bons conseils dans un autre article) accessible avec des équipements hivernaux à un côté conte de fées que vous ne serez pas prêts d’oublier !

Combinaisons : Tous les combos sont possibles, attention toujours au portage. Vélo & kayak, marche & approche en voiture – en fonction de vos capacités ou du lieu, vous pouvez définir ce qui est le plus adapté. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’office du tourisme ou des locaux (éventuellement sur les forums) avant !

 

orukayak

Matériel de camping :

Tente : Choisir la tente parfaite est essentiel pour passer des bonnes vacances en couple, une légère irratation peut venir d'un manque de sommeil (évident ;)) ! Pensez à une tente 3 places au lieu de 2 pour plus de confort.

Le petit tuyau de 2R Aventure : la tente suspendue Tentsile si vous voulez un plus en originalité (et tutoyer les étoiles – pour le petit plus romantique)

Accessoires : Pratique et praticité sont essentiels:

-          Pensez à des couverts (assiettes, verres, tasses incassables, si possible thermos), prévoyez un couteau à tout faire (l’outil magique que ce soit pour cueillir des fleurs, piquer vos saucisses ou réparer la lanière du sac à dos).
réchaud (n’oubliez pas les allumettes et le briquet) contenant pour l’eau (et l’alimentation), et éventuellement un système de filtration,

-          Pour les demoiselles qui ont peur des petits pois, matelas, oreillers et bon duvet sont à prévoir.

Pour les sédentaires, en voiture, vous pouvez prendre aussi un fauteuil de camping double pour partager les meilleurs moments de la journée.

-          Pour la lumière, privilégiez (dans la mesure du possible) les éclairages solaires, (et plus besoin de penser aux batteries), qui diffusent souvent une lumière moins forte et plus romantique ! (et ce qui est bon pour l’environnement est souvent bon pour votre couple – on pense à votre future descendance !)

Camping suspendu Tentsile    Fauteuil double camping

Alimentation :

Feu : La meilleure façon de cuisiner dans la nature est de revenir aux basiques (CroMagnon nous a laissé quelques outils intéressants !) et donc au feu.

Attention, en été, il peut être interdit de faire du feu, soyez vigilants et informez-vous ! 

Si vous n’êtes pas confiants dans vos capacités à allumer un feu, privilégiez le réchaud.

Toujours en fonction de vos capacités de portage : le menu du campeur peut aller du poisson pêché au bord du lac agrémenté de baies sauvages (là vous êtes imbattables, mais pas sûr que vous soyez débutant !), à la soupe lyophilisée réhydratée (pas sûre que vous gagniez beaucoup de points !), sinon les pâtes sont souvent un bon compromis avec des bocaux ou conserves maisons !

Le petit plus : on partage des brochettes de chamallows grillés

Dangers : Attention, danger, nous sommes français et dangereux lorsque nous avons faim ;)

Le feu peut être dangereux : vérifiez que vous avez le droit d’en faire, surveillez le et protégez le, en partant vérifiez son extinction de façon sûre !

Attention à la conservation de vos aliments. La chaîne du froid n’est pas forcément compatible avec le camping, donc évitez le porc et les aliments périssables que vous ne pourrez pas conserver.

Pensez au sucre, au chocolat (si vous n’allez pas trop au soleil), et aux fruits secs (faciles à transporter et hyper énergétiques).

Boissons :

Prévoyez de l’eau (plus que nécessaire), et un système de filtration (si vous avez repéré les sources d’eau). Pourquoi pas, (encore une fois, nous sommes latins et un peu chauvins) une boisson un peu plus spiritueuse pour une soirée plus romantique. (Attention à vos capacités de portage)

Faites attention à ne pas casser la bouteille (si elle est en verre) et à avoir plus de 18 ans !

 

Camping chamallow    Pêche poisson

Activités sur place :

Photos : Les souvenirs resteront pour toujours dans votre mémoire, mais prendre des photos est très amusant et vous pourrez les voir plusieurs années plus tard pour vous souvenir du voyage. Pas obligé de poser comme un acteur de Hollywood à chaque photo, juste amusez-vous !

N’oubliez surtout pas la batterie de la caméra/appareil photo, si vous voulez prendre des photos de nuit, on vous conseille le trépied et un objectif avec une grande ouverture (attention, c’est lourd !).

Le petit plus : la photo souvenir agrandie qui vous restera !

Activités aquatiques : Si vous avez campé à côté d’un lac ou d’une rivière, vous pouvez plonger, pêcher (à vérifier), emporter votre kayak, ou vous construire un radeau (et il existe aussi souvent des activités plus commerciales : location de kayak…)

Balades : Prenez un sac à dos, vos indispensables (k-way, eau, crème solaire, fruits secs, carte), et partez faire une balade pour explorer les alentours. Si vous avez apporté vos vélos, enfourchez-les !

Lire, dessiner… : Etre dans la nature ne signifie pas forcément faire des activités physiques, on peut aussi profiter du silence et de la détente pour dessiner (dans le sable ou sur un carnet) ou lire, à côté de notre amoureux.

Crayons de couleur 

 

Divers :

Chien : Si vous avez un chien en commun ou chacun le sien, et vous êtes aussi amoureux de lui que de votre compagnon, ne doutez pas à les ramener avec vous pour qu’il profite de la nature. Ça lui fera du bien et vous amusera !

Vêtements : La nature est bonne une menteuse. Même s’il fait beau le jour, le soir souvent il fait froid. N’oubliez jamais des épaisseurs chaudes. De plus, une météo ne peut être fiable à 100%, apportez des vêtements imperméables et des chaussures adaptées.

Matériel : Un couteau suisse est toujours utile et une lampe-torche aussi si vous voulez voir le soir. Prenez des piles suffisantes ou notre lampe solaire LuminAID qui se recharge le jour avec l’énergie solaire.

Pharmacie : Pensez à prendre quelques médicaments au cas où. Du paracétamol/ibuprofène, de l’eau oxygénée, de l’antiseptique et des pansements. Si vous avez des plus gros problèmes il faut absolument appeler les urgences !

Hygiène : Prenez toujours votre brosse à dents, du dentifrice, du gel hydroalcoolique et du savon de Marseille pour vos vêtements et pour vous laver (il est multi-usage).

Le plus tuyau de 2R Aventure : ce n’est pas très romantique, mais très pratique, n’oubliez pas le papier toilette !

Smartphone : Incontournable dans vos poches, il vous accompagne naturellement en camping. Vous pouvez l’utiliser comme GPS, pour chercher la pharmacie ou l’hôtel le plus proche, pour appeler… Pensez à votre chargeur traditionnel et à un chargeur externe. On vous donne aussi quelques conseils pour que la batterie dure plus longtemps : utilisez le mode avion lorsque vous avez pas besoin du réseau, désactivez la géolocalisation si vous ne voulez pas le GPS, désactivez Bluetooth/wifi et désactivez les notification push style Facebook ou Instagram. 

Photo natureCamping avec chien

Commentaires

Laissez votre commentaire