J'accepte En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté.

Vélo électrique - retour aux sources et innovation

Dans: Vélos électriques Le:

Le vélo à assistance électrique. 

Retour aux sources avec un projet étudiant d’HEI – Haute Ecole d’Ingénieurs basée à Lille dans le Nord de la France.

Les composants d’un vélo à assistance électrique

Quand des étudiants nous ont demandé des pièces détachées pour concevoir eux même un vélo à assistance électrique, on doit l’avouer nous étions un peu sceptique (on ne leur a pas dit, mais il existe des kits pour électrifier des vélos). Nous avons joué le jeu (qui ne tente rien, n’a rien !) en leur fournissant une batterie (et son chargeur), un moteur, un contrôleur, un panneau de commande, un peu de câblage.

Pour découvrir les composants d’un vélo à assistance électrique, découvrez notre vidéo ci-dessous 

Ils ont commencé à chercher les bons rayons, et à rayonner la roue arrière, et nous nous sommes rendu compte qu’ils jouaient le jeu à fond et leur avons envoyé nos vieux schémas de câblage pour mieux comprendre le fonctionnement d’un contrôleur. 

Petit à petit, ils ont reconstruit ou plutôt construit depuis rien (ou presque), un vélo viable, qui roule et surtout qui assiste électriquement. 

Chapeau bas et beau changement de braquet !

Un projet pour sécuriser la conduite à vélo 

Mais la performance ne s’arrête pas là. Le thème du projet était la détection d’objet sur la chaussée, les étudiants ont ainsi développé un faisceau qui éclaire et quadrille. Cet éclairage permet de mieux visualiser le relief de la chaussée (notamment à faible visibilité) et d’adapter sa vitesse ou d’anticiper ses coups de guidon et de pédales. 

Projet étudiant vélo électrique

A l’heure de la voiture autonome, bardée de capteurs et de lidars (https://fr.wikipedia.org/wiki/Lidar qui permettent notamment de modéliser l’environnement du véhicule autonome) il existe encore (trop) peu d’aide à la conduite en vélo. Alors que ce dernier véhicule est présenté comme une des solutions majeures aux problématiques urbaines actuellement : embouteillages (impact économique et attractivité), pollution de l’air (émissions CO2, NOX, sonores…), sécurité routière, impact de la mobilité sur l’emploi, questions sanitaires liées à la sédentarité… Les investissements de recherche et l’impact médiatique restent marginaux. 

Les innovations de sécurisation des vélos à assistance électrique

A noter cependant, 

L’ABS (assistant au freinage) de Bosch

Le développement d’un ABS par Bosch qui équipera notamment certains vélos de la gamme Riese Und Muller en 2019 est  présenté comme le premier système antiblocage pour VAE (vélo à assistance électrique) développé en série

Connectivité 

Alors que les applications de guidage commencent à être réellement performantes : déjà citée dans ce blog, 

Bike citizens, le waze du vélo qui apprend et vous offre les trajets les plus rapides en fonction des temps des utilisateurs de l’application, 

Géovélo, le français qui travaille avec les collectivités et offrent notamment 3 trajets en fonction des pratiques.

Le Nyon, également déjà cité, l’ordinateur de bord de Bosch qui permet d’avoir une trace GPS mais aussi tous éléments de connectivité (e-mails, sms, appel…) d’un téléphone lié en bluetooth et les informations sportives de l’usage du vélo (puissance fournie par le cycliste, cadence de pédalage..)

Signalisation clignotants & feux stops de vélo 

Les diverses systèmes de feux clignotants qui émergent sur les plateformes de crowdfunding (financement participatif en bon français) et les feux stops (qui équipent de série les VAE45-S-pedelec en 2018) favorisent la visibilité du cycliste mais pas forcément son confort de conduite. 

La transmission 

Elément indissociable des véhicules roulant actuels, on pourrait croire qu’il n’y a plus rien à inventer pour optimiser un dérailleur, c’est mal connaître les dernières tendances notamment autour des transmissions électroniques (moyeu Alfine Di2, dérailleur Si2 ou Rolhoff électronique) qui apportent une assistance à la conduite non négligeable sans compromettre les performances (plus d’information sur le sujet des transmissions de vélo à assistance électrique ici). 

Alfine Di2 - transmission électronique pour vélo électrique

Commentaires

Laissez votre commentaire