J'accepte En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté.

L'égalité et la liberté à deux roues: le vélo comme vecteur d'émancipation

Dans: Vélos électriques Le:

Les Nations Unies ont déclaré le 8 mars, journée internationale de la femme. C'est l'occasion de se faire le point sur les droits et revendications des femmes partout dans le monde. Parmi ces droits, la bicyclette et ses dernières avancées technologiques est un vecteur d'indépendance et de liberté.

La roue existe depuis des millénaires, le vélo depuis 1817 (à l'époque vélocipède). Il est depuis plusieurs décennies un outils de liberté et d'autonomie. Naturellement, il est devenu un vecteur d'émancipation. Les femmes du monde entier se l'approprient pour plus d'indépendance. 

Journée des femmes

L’ONU a officialisé la journée Internationale des femmes en 1977. Son origine vient des premières luttes occidentales des femmes notamment au début du XXème siècle avec les suffragettes. Les premières revendications féministes ne datent pas de cette époque ce sont des manifestations qui ont des résultats déterminants comme le droit de votes.
Les femmes d’hier comme celles d’aujourd’hui n’ont pas accès aux mêmes droits ni la même liberté partout dans le monde. L’égalité, dans la langue française est naturellement liée à la liberté (et à la fraternité).
Et si la liberté était celle de pouvoir se mouvoir de façon autonome et indépendante ?

Le vélo, une émancipation à deux roues

La bicyclette est un véritable levier pour la Liberté. Jusqu'à 10 à 15 km de distance (et plus encore...) elle permet à une personne en situation d'autonomie limitée d'accéder à de nombreux services : courses, formation, emploi, activité physique, activité sociale... avec un coût très modéré et une formation limitée (à noter : dans la loi d'orientation des mobilités, les enfants scolarisés en France devront savoir faire du vélo à la sortie du primaire). 

Le vélo, liberté au féminin

Mais le droit de pédaler (ou la possibilité) n'est pas partout la même. Il faut voir le très bon film Wadjda pour comprendre les difficultés des jeunes filles à pouvoir faire du vélo en Arabie Saoudite (avant qu'elles n'aient la possibilité de conduire). 

Le vélo, fille en arabie saoudite

Les Egyptiennes de Bel Bicycle se battent contre les préjugés et pour les plus démunis. Elles réalisent des maraudes et distributions alimentaires aux plus démunis du Caire à vélo. Et ce qui dérange le plus c'est la bande de cyclistes femmes ;).

En Ouganda, c'est Marion qui est mise en lumière par Arte. Marion est institutrice, coursier à vélo, championne du pays et fierté nationale 

Les nouveaux vélos, adaptés aux femmes

En France, les principales bénéficiaires des ateliers de mise en selle des associations sont les femmes quinquagénaires issues de l'immigration. Ces dernières cherchent un vecteur de liberté et de mobilité. En Norvège, une étude a montré que le vélo à assistance électrique (VAE) réduisait les inégalités sur les pistes cyclables. En effet, le VAE réduit la part du Mamil (Middle aged man in Lycra) et encourage les femmes à pédaler. Les charges quotidiennes comme la gestion du foyer, des enfants et des courses alimentaires impactent les mobilités. Les innovations comme celle du vélo cargo offre une alternative durable à la voiture. Ces vélos rallongés, permettent de transporter enfants et produits d'alimentation à moindre coût et en circulant aisément en ville. Les vélos à assistance électrique facile à enfourcher (col de cygne ou vélo hollandais) s'adaptent à toutes les tenues et conditions physiques.  

Le vélo cargo, pour les femmes

On observe une évolution des comportements cyclistes, notamment chez les femmes grâce aux innovations technologiques. Le moteur électrique Bosch a permis une simplicité de prise en main et de conduite pour le VAE. Ces arguments de facilité permettent aujourd'hui de positionner le vélo comme un véhicule urbain performant et inclusif. Couplés à l'émergence des ateliers vélo ou réparateurs de vélo mobiles, le vélo devient accessible à tous et pour tout. 

Commentaires

Laissez votre commentaire