J'accepte En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté.

L'essort du vélo en 2021 et les aides publiques

Dans: Vélos électriques Le:

La croissance du vélo: européenne et portée par de nouveaux usages

Le vélo a (enfin !) le vent en poupe. Les ventes de vélos ⚡ à assistance électrique (VAE) en 2020 continuent leur croissance exponentielle. L'Allemagne mène la danse en Europe avec 1,9 million de VAE vendus correspondant à une croissance record de 43%. Les Pays Bas, déjà bien équipés, suivent la tendance avec une croissance des ventes de 30% pour arriver à 547.000 ventes. La France tient la troisième place du classement avec une croissance moins importante mais impressionnante, à 30% (547.000 vélos). Le VAE mais aussi l'émérgence de nouveaux modes de transport avec le vélo cargo portent la croissance du vélo. En 2020, les ventes ont bondi de 354% pour atteindre 11.000 unités. Ces vélos porteurs ou vélos avec coffre séduisent aussi bien les familles que les professionnels. Artisans ou opérateurs logistique y trouvent un mode de transport maniable, efficace et écologique.

Les pouvoirs publics l'ont bien compris et accompagnent la pratique du vélo avec divers incitatifs notamment financiers. 

Les aides publiques pro-vélo pour les entreprises

  • Depuis mars 2020, l'URSSAF ne comptabilise plus le vélo dans le calcul de l'avantage en nature. A ce titre, les vélos mis à disposition par les employeurs pour leurs collaborateurs comme les vélos de fonction ne sont pas soumis aux cotisations sociales. 
  • Un crédit d'impôts de 25% est accessible pour les locations longues durées (supérieures à 36 mois) ou l'acquisition de flottes de vélos (notamment vélos de service) pour les entreprises (jusqu'à déc. 2024) 
  • Le dispositif Tremplin de l'ADEME permet de financer jusqu'à 80% d'études et d'équipements durables. Il est accessible jusqu'à juin 2021 dans le cadre du plan de relance dans certaines régions. Cela comprend notamment un volet mobilité qui prend en charge l'acquisition de vélos cargos pour les PME et les TPE. 
  • Certaines mairies comme la mairie de Paris financent jusqu'à 400€ pour un VAE ou 1200€ pour un vélo cargo pour les TPE et PME jusqu'à 50 collaborateurs
  • Le forfait Mobilité Durable permet d'inciter les collaborateurs à utiliser des modes actifs avec une prime non soumise à charges sociales jusqu'à 500€ par an pour les établissements privés ou 200€ (obligatoires) annuels pour les employeurs publics. 
  • La prime à la conversion devient depuis le 10 avril accessible pour l'acquisition de VAE et vélos cargos. On attend avec impatience les décrets pour les montants financés et publics cibles.
  • Le Label Pro Vélo permet également de financer de nombreux services vélos pour les employeurs. Les détails concernant les prises en charge doivent être publiés au premier semestre 2021. 

Les aides publiques à l'acquisition de vélo pour les particuliers

Au niveau national, il existe différents dispositifs mais la majorité des subventions sont locales. Ainsi, une prime à l'achat de vélo à assistance électrique est soumise à conditions de revenus et seulement en complément pour les collectivités qui proposent une subvention. Depuis le 10 avril, la prime à la casse permet de remplacer une voiture polluante par un vélo avec une aide. Les éléments de précision sont en attente de publication. 

Au niveau local, de nombreux accompagnements promeuvent la pratique du vélo. Ainsi, certaines communes comme la mairie de Paris, de Lezennes dans le Nord financent jusqu'à 25% des coûts d'acquisition de VAE souvent plafonnés. Un vote budgétaire annuel conditionne ces subventions. Il est donc préférable de se rapprocher de la commune pour vérifier qu'il reste du budget avant d'investir. 

Les autres investissements vélos des collectivités

Les collectivités investissent dans le vélo. Cela passe par d'autres leviers comme le vélo en libre service, connu sous le nom de Vélib à Paris ou V'lille à Lille (qui fête ses 10 ans en 2021). Ces dispositifs mettent à disposition des habitants des vélos et financés largement par la collectivité. Selon une étude de Frédéric Héran, certains vélos reviennent à 2500€ par an pour la collectivité alors que l'abonnement revient à 38€ / an à Lille. 

Les collectivités développement également des stationnements vélos permettant de sécuriser sa petite reine. Les box vélos comme à Lille proviennent de budget collaboratif et reviennent à 50€ par an par vélo pour l'usager. L'état accompagne les espaces publics pour le financement de parkings sécurisés dans des lieux publics grâce au dispositif Alvéole. 

Le ministre des transports a annoncé en avril 2021 le déploiement d'une politique de formation des enfants à la pratique du vélo. Après l'obligation dans la loi LOM (2019) d'accompagnement des enfants au vélo, l'état donne les moyens de cette formation. 

2R Aventure accompagne les entreprises et les particuliers avec des solutions de mobilité adaptées. Dans le cadre de ce développement il existe également d'autres leviers incitatifs (autre que financiers) tels que les nudges.

Pour en savoir plus, contactez nous. 

Commentaires

Laissez votre commentaire