J'accepte En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté.

Les cyclistes, les nomades et les loups se croisent au Kirghizistan

Dans: Fil rouge Le:

Quand le cyclotourisme devient aussi mythique qu'une épopée, la Silk Road Moutain Race illumine les montagnes Kirghizes.

Les cyclistes (dont quelques français) sont au départ de la course épique. Ils sont prêts à croiser les nomades comme les loups dans une aventure hors normes sur des traces millénaires.

Les aventuriers des temps modernes

Depuis plus de 2000 ans, l’Asie relie l’Europe par la route de la soie. Aux détours de magnifiques paysages d’Asie mineure, Antioche était reliée à Chang’an. Cette route mythique, au patrimoine mondial de l’Unesco, fait encore fantasmer. Les dirigeants imaginent des projets économiques pharaoniques. Les écrivains comme Alessandro Barrico avec Soie y obtiennent leurs lettres de noblesse. Et les aventuriers se mettent au défi. Les vélos ont remplacé les chameaux. Le cyclotourisme y tient son graal. Les bivouacs sont moins confortables que les caravansérails mais les décors restent sublimes.

Crédits Silk Road Mountain Race Les cyclistes découvrent les montagnes Kirghizes - Crédits Silk Road Mountain Race

La route de la soie sur le segment montagneux c’est la piste de jeux de la course en vélo que RedBull qualifie de plus dure au monde :

La silk road mountain race

A la découverte du Kirghizistan, un pays montagneux entre le Tadjikistan, la Chine, la Silk Road Mountain Race trace un passage dans des décors vertigineux. Aventuriers des temps modernes, ils étaient 80 sur la ligne de départ en 2018, seulement un tiers à l’arrivée.

Ils sont 150 le 17 août 2019 au départ d’une aventure hors norme. 1700 km, Cols à plus de 4000 mètres, autonomie complète, bivouacs sauvages où les loups peuvent être les compagnons d’un soir, les héros de la Silk Road sont aguerris. Et ils sont équipés pour des températures entre -10° et 35°, des distances quotidiennes de plus de 150km sur les chemins caillouteux de montagne. C’est le cas de Fred.

Un petit frenchie à la découverte du lac Issyk Kul

Chez 2R Aventure, nous avons un petit poulain, un des huit français qui s’alignent sur la course. Fort du statut de finisher sur la French Divide 2018 (une traversée de la France par les chemins), de plusieurs courses en solitaire, Frédéric sera au départ le 17 août. Il lui a fallu près de 6 mois d’entraînement à pédaler dans l’enfer du nord en cyclocross comme en VTT (Santacruz de nos voisins Guiboles & Guidon). Et presque autant pour découvrir, tester et éprouver le matériel (gilet, gants, cuissard PedaLED, pantalon Norrona, sacoche sur mesure réalisée au Bar A couture avec du tissu Diatex) sur les mythiques pavés du Paris Roubaix, ou sur des weekends au long cours.

Vous pouvez le suivre du 17 août au 31 août sur le tracking suivant :

https://www.silkroadmountainrace.cc/tracking/

Et pour les moins téméraires, le cyclotourisme se pratique aussi en vélo électrique,découvrez notre sélection de vélos pour l’aventure.  Petite info, le moyeu Rohloff existe bien en VAE (vélo à assistance électrique) notamment chez Riese Muller:

Le cyclotourisme en vélo electrique, Riese Muller

Le vélo électrique de cyclotourisme - Riese Und Müller

Commentaires

Laissez votre commentaire