Partir en vacances avec des enfants en bas âge 

L'avion et les aéroports sont particulièrement inadaptés aux besoins des petits. Changer une couche dans des toilettes d'un avion ou avoir un petit sur ses genoux pendant ne serait-ce qu'une heure relèverait de la torture pour certains. Et ça tombe plutôt bien parce que l'avion est plutôt déconseillé pour le futur de nos petits pousses. Pour ceux qui ne sont pas encore convaincus, Bon Pote a rédigé un bon article ici.

Chez 2R Aventure, on est plutôt fans du train. Même si la SNCF a quelques progrès à faire pour transporter les vélos, le train est confortable, facile pour travailler ou se détendre. Un trajet en train se revèle souvent beaucoup moins éprouvant que d'autres modes de transport. Les gares sont faciles d'accès. Mais avec des enfants en bas âge, le bas blesse. L'arrivée à la gare, et le trajet jusqu'aux quai en poussette est souvent une mission difficile. Sans parler de franchir la porte du train. Les bruits des enfants dérangent les autres usagers et peuvent rendre particulièrement inconfortable un voyage de plusieurs heures. Les poussettes ne passent pas les allées. Ce qui complique les siestes... Les arrêts sont naturellement impossibles. Et les transferts se révèlent délicats avec des chargements familiaux (poussettes, sacs...). 

La voiture reste plus facilement mais encore faut-il aimer conduire... 

Heureusement, tout n'est pas perdu et les vacances avec les petits peuvent être une vraie aventure. 

Et si la solution c'était le vélo ? 

Le vélo, les vacances faciles à organiser en famille 

Facile à enfourcher, facile à arrêter, agréable à conduire... Le vélo a tout pour plaire aux familles. Les enfants profitent du paysage. Ils découvrent la campagne et s'émerveillent des animaux. Ils apprennent à meugler et nourrissent les brebis. Certains chantent même avec le coq.

Les vacances à vélo en famille

Les journées au grand air ressourcent. Le vélo est un bel outil de déconnexion - difficile de lire ses mails ou de téléphoner en pédalant. Les distances parcourues se limitent à quelques dizaines de kilomètres quotidiens. Les journées se rythment facilement et engage à la mise en mouvement. 

L'aménagement des voies vertes en France et des Eurovélos rendent faciles l'organisation d'un périple cyclotouriste. Les applications telles Komoot permettent de définir des tracés sécurisés et adaptés à chaque profil (dénivelé, chemin, bitume...). Elles se connectent à un GPS vélo (type Garmin) ou un smartphone sur le guidon avec un support. Certains tracés (La Loire à vélo, Vélodyssey...) listent les hébergements accessibles à vélo.

Les vacances à vélo en famille dans le Morvan

Camper, même avec des enfants, peut se réveler une belle découverte (avec le bon matériel). Le bivouac permet de s'arrêter partout. Et les campings offrent des stops plus accessibles et confortables (douches pour les petits & les grands, ravitaillement, recharge des batteries ou d'eau...). Camper permet surtout pouvoir sécuriser facilement le matériel: vélos and co. 

En France, on a même des parcs naturels régionaux et des parcs nationaux qui balisent des parcours et labellisent des hébergements. Le guide Cabaniste recence toutes les informations pratiques des parcs. Il intègre notamment les pauses pour la nuit: bivouac autorisés (et dans quelles conditions) ou hébergements référencés...

Quel matériel pour des vacances à vélo en famille ?

En France, pas besoin de transporter sa nourriture. A toute heure de la journée ou de la nuit, se ravitailler se fait aisément. Epicerie, bar, café... les occasions de s'arrêter ne manquent pas. Mais les vrais durs pourront aussi prendre des plats lyophilisés (bonne chance !). La marque anglaise firepot fait des plats un peu meilleurs que la moyenne.

Par contre, partir à vélo nécessite quelques checklist, voici le nôtre :

1. Check list vélo 

  • chambre à air 
  • rustine & colle, démonte-pneus
  • pompe 
  • outil multifonction 
  • Garmin chargé (et synchronisé avec le tracé), support (et éventuellement batterie additionnelle)
  • Eclairage avant et arrière chargés
  • Antivol (léger) - le Combiflex d'Abus est très pratique (car on est toujours à proximité des vélos)
  • Bidons (avec porte bidon)
  • Sacoches (privilégier les sacoches de cadre, puis de selle si elles peuvent être rigidifiée, en dernier lieu celle de la fourche avant qui a tendance à déstabiliser le vélo)
  • En fonction des chemins parcourus, brosse à dents et un peu de graisse ne font pas de mal aux transmissions

L'impasse sur le maillon rapide et le démonte chaîne, les plaquettes et/ou patins de freins peuvent se faire en vérifiant l'usure et assurant un matériel en bon état avant le départ.

Naturellement, le contrôle du vélo avant le départ est conseillé (plus d'infos sur la checklist de sortie d'hiver ici)

  • Contrôle de l'usure des freins (éventuellement changement des patins / plaquettes, réglages des câbles ou purge...)
  • Contrôle de la transmission: réglage du dérailleur (éventuellement changement de chaîne, de câble) recharge des transmissions électroniques
  • Vérifications des serrages (si le vélo voyage démonté - à refaire à l'arrivée)
  • Etat des pneus & gonflage

Pour partir avec des carioles pour enfants, les mêmes contrôles sont à effectuer. Ces poussettes multifonctions sont particulièrement adaptées à un voyage. Les enfants y disposent d'un espace pour jouer, dormir ou regarder le paysage confortablement. Les intempéries ne les touchent pas. Les poches arrières des remorques permettent de charger du matériel (ce qui évite de déstabiliser le vélo). 

Une cariole par enfant est naturellement plus confortable pour les petits mais aussi pour les transports. La traction peut être un peu plus physique mais sur des terrains plats, l'effet ressenti reste limité (sauf au démarrage ou relance). 

2. Checklist bivouac

  • Une tente 

La gamme bike packing de Big Agnes permet d'avoir des fixations faciles sur le guidon pour des tentes compactes, légères et bien conçues. Une tente pour 3 peut accueillir (un peu serré, mais faisable) 2 adultes et 2 petits enfants. La technologie de double paroi évite la condensation et offre ainsi plus de confort.

La tente de bike packing Tiger Wall Big Agnes adaptée au cintre

  • Matelas gonflable

Le compromis entre confort et compacité (légerté) définit le choix de vos matelas. Attention, à ne prendre que des matelas de même hauteur pour éviter d'avoir des déséquilibres dans la tente. La technologie autogonflante permet de gagner en volume mais offre un confort plus limité que les matelas gonflants. De la même façon que pour la tente, deux petits enfants peuvent dormir sur le même matelas.

  • Sac de couchage 

Le sac de couchage se définit en fonction de la température à la tombée de la nuit. Il est préférable de prendre toujours 5 à 10° en dessous des moyennes de saison. Les duvets en plume sont plus confortables que les synthétiques mais souvent plus lourds et résistent moins à l'humidité. Il existe des duvets pour enfants permettant de sortir les bras pour les encourager à dormir dedans. 

La tente de bike packing Tiger Wall Big Agnes

  • Eclairage 

Des frontales (en cas de sécurité) ou des éclairages de camping comme les luminAID peuvent offrir un éclairage adapté. 

  • Mouchoirs & papier toilette
  • sous vêtements de rechange pour la nuit 
  • dentifrice, brosses à dents, serviette, savon
  • réchaud (avec cartouche de gaz pleine), pierre à feu, popote, 
  • café en poudre / thé / sucre 
  • couverts & assiettes, couteaux

L'utilisation de petits tupperware pour les enfants permet de transporter des repas facilement et de leur donner en toutes conditions. 

  • tapis de jeu / tapis de sol

En fonction des terrains, offrir un espace de jeu facilite les arrêts en toute sécurité. 

3. Checklist cyclistes

En fonction de la saison, on ne se couvre pas de la même façon. Pour démarrer avec les enfants dans les meilleures conditions, la belle saison, du printemps (Pâques en France) à la fin de l'été est la plus facile. 

  • Cuissard vélo (au delà de quelques dizaines de kilomètres, c'est obligatoire !) - la gamme pedalED odyssey est juste magique et pour les femmes la gamme Pearl Izumi fait bien le job !
  • Chaussures de vélo (si pédales auto, mais même sans pédale auto, les baskets de vélo rigides sous la plante des pieds offrent un confort non négligeable) & chaussettes adaptées
  • maillot de vélo ou t-shirt respirant (on aime la laine de mérinos qui ne sent pas mauvais, mais les vêtements plus techniques sont coupe vent devant et aérés à l'arrière - on peut aussi utiliser un gilet light comme le tokaido de PedalED)
  • veste de vélo étanche et chaude
  • gants de pluie 
  • pantalon de pluie 
  • casque de vélo 
  • crème solaire, éventuellement crème anti-frottements (NOK)
  • trousse de secours (pansement, désinfectant...)
  • lunettes de soleil 
  • protège cou
  • fruits secs & pâtes de fruits pour éviter les fringales

4. Checklist enfants

  • doudou et autre objet rassurant 
  • couches & lingettes (si possible compostables), crème pour le change si nécessaire, cicalfate
  • biberon, lait maternisé si nécessaire (thermos pour les petits qui prennent des biberons tièdes), dosettes pour préparer les biberons en avance - ne pas oublier le goupillon pour laver les biberons !
  • lunettes de soleil 
  • combinaison étanche pour éviter de se mouiller avec la rosée 
  • bodies de rechange (on est pas à l'abris des accidents de parcours)
  • gourde à eau, 
  • Squizz & compotes (gourdes de type pompotes rechargeables)
  • cariole.s (éventuellement avec hamac chez Thule) - on déconseille le siège bébé pour les balades longues. Le vélo se déstabilise et les enfants pas toujours bien installés.
  • Casques enfant (pour les plus petits, le Smiley 3.0 de chez Abus est le plus léger du marché)
  • Vêtement chaud et respirant (les petits sont immobiles dans les carioles, donc prévoir de quoi leur tenir chaud, mais ils peuvent aussi chauffer avec la température...) - Helly Hansen et Patagonia ont des gammes de tenue d'hiver sportives pour les petits au top !

L'expérience 2R Aventure de cyclotourisme familial

Vous l'avez compris, ce voyage, c'est du vécu. Noémie et sa famille ont testé une itinérance hybride à vélo. Les enfants (8 et 20 mois) et les grands se sont régalés. Equipés en gravel (santacruz & canyon), avec les remorques Thule Chariot Lite et Thule Coaster XT, le premier bike trip a été un succès.

En Bourgogne et dans le Morvan, les routes et voies vertes gardent quelques secrets. Mais si vous voulez les tracés Komoot ou avoir des renseignements plus précis, n'hésitez pas à nous envoyer un message. 

Jeanne Le Poix a aussi documenté un voyage à vélo avec une petite fille sur la mini passagère. Elle poste régulièrement sur sa page instagram des photos qui font rêver !

Alors prêt pour l'aventure ?

Articles en relation

Partager ce contenu