J'accepte En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté.

Maillot de bain ou maillot jaune, le vélo vous accompagne en vacances.

Dans: Vélos électriques Le:

Le confinement et la COVID ont basculé habitudes et programmes estivaux. Le tour de France et l’attribution du maillot jaune ont été décalés. Les billets d’avion ont été annulés et les vacances s’annoncent tricolores. Mais les gîtes et locations estivales sont surbookés.

Et si la solution, c’était l’itinérance à vélo ? Facile, nomade, économique, locale et écologique, le cyclotourisme vous permet de découvrir la France autrement.

Où aller en vacances à vélo ?

Saviez vous qu’à moins de deux heures de route de Toulouse, il existait 3 parcs naturels régionaux et un parc national ? Les espaces protégés de ces parcs vous permettent de (re)découvrir la faune, la flore, la culture et l’histoire locales et des activités de plein air pour tous les âges et tous les goûts. Parcours VTT, cols hors catégorie ou simple balade, le vélo fait partie des activités faciles. Tous ces parcs autorisent le bivouac dans des conditions spécifiques. Le guide Cabaniste vous donnent les bonne infos pour les randos vélos mais aussi pour faire escale dans ces parcs.

Comment aller au point de départ avec son vélo ?

Il existe plusieurs options.

  • La plus facile : le vélo dans la voiture (on démonte les roues ou on adapte un porte vélo), et on se rapproche du point de destination.
  • La plus sportive : on y va à vélo. Calculez votre itinéraire avec les outils qui vous correspondent : geovelo.fr (pour aller d’un point A à un point B), l’application Komoot pour trouver les meilleurs itinéraires hors des sentiers battus, ou le site https://www.francevelotourisme.com/ pour le voyage familial, voire le site cirkwi pour des parcours touristiques. Tous ces outils vous permettent d’exporter des parcours pour votre téléphone ou GPS.
  • La plus alternative : vélo – train. Aujourd’hui les TER locaux acceptent les vélos, renseignez vous localement pour les horaires et les conditions d’emport des vélos.

Quel matériel emporter nécessaire lors de vacances à vélo ?

Partir en vacances à vélo

A vélo, on redevient économe. Le matériel doit se transporter à la force des guiboles (et potentiellement du moteur électrique) et donc plus on est léger mieux on se porte. Si vous choisissez de dormir en bivouac, il faut cependant prévoir le campement et le transporter. Remorques, sacoches et autres contenants deviennent vos amis. Si vous souhaitez dormir en gîte ou autre types d’hébergement, pensez à réserver et à segmenter votre itinéraire surtout en famille pour éviter les déconvenues au coucher du soleil. Vous pouvez consulter notre guide de voyage à vélo ici ou de façon détaillée pour les néophytes ici.

Pour les voyages en famille, n’oubliez pas que les petits peuvent aussi pédaler. Il existe différents moyens de transporter les vélos lorsque la fatigue arrive : Followme tandem, remorque de vélo…

Où trouver un vélo pour les vacances ?

La situation sanitaire actuelle est problématique pour les revendeurs de vélo qui sont souvent à cours de stock ou débordés par les réparations. Pour un premier voyage, n’hésitez pas à louer votre vélo ou à acheter d’occasion. Les bonnes adresses pour les vélos d’occasion toulousains sont ici. Attention à vérifier l’état de la transmission et des freins (surtout si vous partez chargés !).

Si vous n’êtes pas sûrs sûrs de vous, vous pouvez aussi découvrir les vacances à vélo avec les balades de plusieurs jours avec les associations locales. 2 pieds 2 roues, à Toulouse, propose deux dates en août:

Commentaires

Laissez votre commentaire