J'accepte En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté.

Speedbike, le vélo électrique rapide

Dans: Vélos électriques Le:

Le speedbike est cette petite reine assistée qui transforme le vélo à assistance électrique en engin de déplacement sportif, rapide et longue distance. 

Le Speed-bike, speed-pedelec, VAE45, kezako ?

Le cabinet 6t a enquêté pendant plusieurs mois sur ce produit à deux roues qui sort des sentiers battus. C'est un vélo à assistance électrique (VAE en Français, pedelec autrement) dont l'assistance n'est pas bridée à 25km/h mais à 45km/h. La puissance moteur n'est plus limitée à 250W mais à 1000W. On trouve ainsi sur le marché des vélos dont l'assistance déploie 350W ou 700W en fonction des fabricants. Il répond à la catégorie L1eA selon le code de la route (comme les mobylettes). A ce titre, en France, le cycliste est obligé de porter un casque homologué, d'assurer son vélo et de l'immatriculer. Il ne doit pas utiliser les pistes cyclables. Le fabricant doit l'homologuer selon certains critères (feux stops...). Il reste cependant aujourd'hui relativement onéreux (à partir de 4000€) et confidentiel.

Speedbike - plaque d'immatriculation

Aller à plus de 25km/h, quel intérêt ?

Les nouveaux vélos (à assistance) électrique (VAE) "standards" peuvent être des freins pour des usages réguliers de cyclistes sportifs. L'assistance proportionnelle à la puissance fournie par le cycliste subit une limitation à 25km/h. Certains cyclistes atteignent cette vitesse en 3 coups de pédales. Cela signifie que l'assistance devient utile exclusivement sur les démarrages et dans les côtes. Au dessus des 25km/h, le cycliste doit emmener un vélo plus lourd dont le débrayage du moteur est un frein. Sur un trajet de 15 km, cela peut paraître plus fatiguant. L'étude de 6t montre que ce vélo pourrait remplacer la voiture individuelle dans 12 à 13% des  cas. Décarbonné, sportif, hédoniste, ponctuel, économique à l'usage, il présente de nombreux avantages.

Speedbike - vélo électrique rapide

Une alternative à la voiture individuelle

S'il reste confidentiel en France (848 immatriculations) et particulièrement dans les Hauts de France(0.04 - 0.17 immatriculations pour 10 000 habitants), le speedelec apparaît comme une solution de mobilité mûrie. L'acheteur est majoritairement un homme (86%) et en moyenne est de 53 ans. Dans son rapport, 6t identifie 4 typologies d'utilisateurs. L'hédoniste remplace le vélo ou le VAE par un speedelec qui lui permettra d'aller plus vite et rendra ses trajets plus agréables. Le militant écologiste, au revenus élevés, relie sa mobilité à ses convictions en  optant pour un mode de transport non polluant. L'optimisateur temporel cherche l'efficacité et utilise le moyen de transport le plus rapide en milieu dense. Enfin, l'optimisateur économique fait son bilan économique de mobilité. En prenant en compte le coût réel de sa voiture (amortissement, assurance, entretien, carburant, parking... environ 500€/mois selon l'automobile club), le speedelec devient une alternative financière pertinente.

Speedbike - vélo électrique rapide

Si il reste des freins réglementaires et économiques à l'utilisation du speedelec, celui reste une alternative crédible à la voiture. Accompagner son utilisation avec des subventions parait nécessaire, tout comme le déploiement d'infrastructures ou d'une réglementation plus adaptée. Mais surtout, il parait important de le faire découvrir et tester.

C'est le pari de 2R Aventure qui accompagne les mobilités au quotidien en proposant la large gamme de speedelecs de Riese Und Mülller, les services (immatriculations & assurances) et les accessoires adaptés (casques).

Pour réserver un essai :   Réserver un essai

Commentaires

Laissez votre commentaire