Rechercher

Contactez-nous

Notre support client est disponible du lundi au vendredi de 8h00 à 12h et de 14h à 17h.

Tél. :+33 (0)3.20.13.09.15

Contactez-nous par email

Newsletter

Le pédalage, une histoire de capteurs

Il existe de nombreuses différences en terme de vélos à assistance électrique qui vont déterminer le confort et votre conduite. La première est évidente, c’est une histoire de cadre, col de cygne, sportif, mixte, vintage… j’en passe mais c’est la plus visible à un non averti. Ensuite, toujours visible, la position de la batterie et du moteur vont souvent avoir un impact sur la stabilité et la robustesse du vélo. Après nous considérons qu’un élément clef est le type de capteur. Quoi ? on va parler mécanique et électronique… on va vous perdre ? non très simplement avec cette petite vidéo on vous explique :

Capteurs d'un vélo électrique ? 

Invisible à un non initié, le capteur est une pièce maîtresse du vélo à assistance électrique. Il permet de dire au vélo, le pédalage est enclenché, on y va avec le moteur pour l’assistance ou au contraire, attention, le cycliste s’est arrêté, on arrête le moteur. Pour comprendre ça, le vélo dispose de deux types de capteurs :

- d’une part, le capteur à rotation:

comme son nom l’indique, l’assistance va permettre de détecter le mouvement rotatif des pédales avant de s'enclencher (les pédales qui tournent). Avec ce type de capteur, la puissance de l'assistance est uniquement contrôlée via le display (plus ou moins forte) contrairement au deuxième type de capteur 

 

-Ce second capteur: le capteur de couple  lié à un capteur de rotation

qui va calculer la pression et la vitesse de rotation sur la pédale. De ce fait, plus j'appuie fort et vite, plus je serai assisté, plus je pédale cool, moins j'ai d'assistance ce qui vous donne une conduite très naturelle. Les niveaux d'assistance au display vous permettent de contrôler le niveau d'assistance mais toujours en gardant en tête que c''est votre pédalage qui l'impacte.

 

Vous l'avez remarqué, l'une est plus sportive car plus naturelle (capteur de couple lié à un capteur de rotation), on doit pédaler pour pousser le vélo, contrairement l'autre qui est plus " mobylette" (système de on/off activé avec un capteur de rotation).

 

Clair non ? ça donne envie d’essayer surtout non ?

Rendez vous dans notre showroom pour tous les essais et les informations, sinon continuez à nous suivre, on vous explique tout, tout & surtout tout sur les vélos à assistance électrique (VAE, pedelecs, ebike, speed-bike, vélo 45km/h, vélo cargo, biporteurs...)

 

Vous avez raté les autres épisodes, c'est ici que ça se passe:

atelier vidéo 2R Aventure introduction explication VAE - vélo à assistance électrique en vidéo Quels sont les éléments d'un vélo électrique ? la batterie longue distance d'un VAE le moteur et sa position sur un vélo électrique Le panneau de commande / display d'un vélo électrique les freins d'un vélo