Le programme Employeur ProVélo

Dans: Vélos électriques Le:

La FUB déploie un programme pour accompagner le vélotaf. Réduction du stress, réduction de l'absentéisme... le vélo a tout pour plaire ! 

Un programme d'accompagnement au vélo-employeur

La Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) milite pour le vélo au quotidien. Ainsi, en 2021, la FUB lance un programme d'accompagnement des employeurs qui accompagnent le vélo. Ce programme a pour but de guider les entreprises et collectivités publiques dans leurs actions pro-vélo. Les employeurs qui l'utilisent déjà l'associent à différents atouts. C'est le cas notamment de la ponctualité ou des effets positifs pour la santé des collaborateurs. Il permet également de fidéliser les salariés et de développer la marque employeur. Le programme peut être utilisé par des dirigeants d'entreprise. Il est également à disposition des collaborateurs qui souhaitent développer le vélo dans leur structure. Ce programme dure jusqu'à décembre 2023. 

Un label pour valoriser les employeurs pro-vélo

Le programme s'articule autour d'un label. En entrant dans le programme, une charte vous engage à aller jusqu'à la labellisation. Avec l'objectif de 4500 employeurs labellisés, le projet cherche à démocratiser le vélotaf au quotidien. La labellisation fait l'objet d'un audit qui crée une norme "pro-vélo". Constitué autour de 5 piliers, l'audit définit 8 critères obligatoires et certains facultatifs (comme la mise à disposition de flottes de vélo). En fonction du nombre de points liés aux critères facultatifs, l'employeur se voit décerner la médaille de bronze, d'argent ou d'or. La stratégie, la communication, les services, la sécurité et les équipements constituent les bases du label. 

Des subventions pour le vélo chez les employeurs

Financé par des certificats d'économie d'énergie, le programme intègre différents outils gratuits pour l'employeur. Ainsi, une boîte à outils est disponible sur le site. Elle contient notamment un livre blanc et un guide de stationnement. Un test rapide permet d'estimer le niveau de maturité de l'employeur. Pour se lancer, un autodiagnostic et le débriefing de ce dernier en réunion de cadrage sont entièrement pris en charge. Le programme intègre également la gratuité de l'audit de labellisation. Enfin, il prend en charge jusqu'à 60% des coûts d'équipements (parkings vélo...). Certains services d'accompagnement (mise en selle, réparation...) font également l'objet de subventions. 

Et si le vélotaf devenait la norme des employeurs performants? Avec ce label, les employeurs s'affichent !

 

Commentaires

Laissez votre commentaire